mardi 19 décembre 2006

Est-ce que je gagne de l’argent en vendant sur une plateforme C2C?

La réponse semble triviale et elle est bien entendu positive dans la plupart des cas. Cependant certains, passionnés par la « magie » de ces ventes en ligne ou par pure stratégie promotionnelle, vendent à très faible marge, voire sans gagner d’argent.

Aussi le premier coup d’œil sur les prix de vente de la dernière nouveauté en DVD ou le baladeur MP3 à la mode que vous avez en stock risque de vous décourager : beaucoup de prix sont bas… mais pour combien de temps ?

Pour ne pas rentrer dans ce jeu de bas prix, rappellez vous que c’est vous qui décidez des prix de vente de vos produits en toute liberté. Aussi, calcul fait de la commission prélevée par le site, vous choisissez en amont la marge que vous souhaitez dégager.

Les places de marchés se transforment chaque jour suivant le cours de l’offre et la demande. Un titre à 20€ aujourd’hui peut passer à 39€ premier prix dans quelques semaines…

Pour gagner de l’argent, il faut rationnaliser votre activité.

Le meilleur moyen d’optimiser votre potentiel est de mettre en vente le maximum d’articles, que vous soyez positionné comme premier prix ou non, mais au juste prix, pour vous.

Une stratégie de sélection de « quelques articles pour voir » risquerait de vous décevoir car vous ne pouvez présager de ce qui intéressera les internautes. Mettez toujours en vente un maximum d’articles : vous serez très surpris du résultat !

Multiplier les plateformes augmente significativement votre potentiel et vos gains. D’une plateforme à l’autre vous trouverez des typologies de clients très différentes : plus ou moins aisés, à la recherche de la bonne occase ou du service parfait, acheteur d’antiquités, de livres ou de produits high tech.

Il vous faudra alors jouer sur de nouveaux paramètres comme l’amélioration de votre service client, la gestion de vos prix de vente au quotidien à la hausse comme à la baisse, la gestion centralisée du stock, sa rotation, l’utilisation plus poussée de l’outil informatique, le retrait de certains articles pour lesquels ce type de vente n’est pas rentable … et la création de votre site propre, avec déjà une expérience solide des problématiques du e-commerce.


Vous serez alors entré dans le monde des professionnels de la vente en ligne plus vite que vous ne l’auriez pensé !


Par Florent Biriotti , Sellermaniaque

2012 2xmoinscher 3 suisses 3suisses Abebooks Affiliation Affranchissement Alapage Alibaba Amazon Androïd Apple Astuces Auto-entrepreneur Barbapapa Bêtisier black friday blog bonnes adresses bouquiniste Buy.com Carrefour Carte Bancaire Cash on delivery Cdiscount Chiffres Clé Chine Chronopost Classement cloud Colissimo commissions Conseils console Contrefaçon craiglist deals design Digital Virgo eBay Ecommerce Edito Effiliation Europe évaluations Expédition expert exporter Facebook favor'i FBA feedback fevad Fiscalité Fnac Foresee frais fun gauthier picquart Gilt Google Groupon guide Hessel Hsn ibazar Inde Ipad Iphone itinsell itrack Janod jechange jeu jeux de société jeux vidéo journaldunet Katsuni KDP Keynote kima Kindle Kobo La Poste LaRedoute ldlc Le bonhomme de bois le chouchou Leboncoin lechouchou Leclerc libraire Livre Livres Rares Locita Logistique Lu sur le Net marge Marketplaces medpi megaupload mobile MP3 Multicanal Neuilly'Lab Newegg nintendo Noël Nouvelles places de marché Opodo Orelsan outils Paiement alternatif Paruvendu Paypal Petit Coeur Petites Annonces Pixmania Play.com port gratuit Prestashop Priceminister Ps Vita PS3 Quorus Rakuten Relais Colis Revlon Rueducommerce salon Salon des entrepreneurs Salon du Livre sarenza Sellermania Shopping social Skype Smartphone sncf soldes Solutions Sondage sonuts Sony Super Boutiques SuperBoutiques sur mesure Taobao Témoignage vendeur tickengo Tnt Tradoria.de Trafic Trusted Shops TVA Twitter Vendre à l'international Vente-privée Vistaprint Wal-Mart web conférence Wii XBOX 360 Yves Rocher Zappos