jeudi 29 mars 2007

Internet booste le marché de l’occasion

Selon une étude Troc de l’île-BVA, Internet est devenu le canal d’achat-vente privilégié sur le marché de l’occasion devant les dépôts-ventes traditionnels. Un produit d'occasion sur deux est acheté sur Internet.

Plus économique, plus écologique voire même ludique, l'achat et la vente de produits d'occasion est en passe de devenir un véritable phénomène de société aidé en cela par Internet qui met de l'huile dans les rouages de la seconde main. Telles sont les conclusions d'une étude conduite en février 2007 auprès d'un échantillon représentatif de 1.000 français par l'institut BVA pour Troc de l'île, la chaîne de dépôts-ventes de biens d'occasions.

L'étude révèle que 18 % des personnes interrogées ont vendu un produit d'occasion en 2006 et que 39 % en ont déjà acheté un, sur un marché estimé à 6 milliards d'euros par Troc de l'île. Le panier moyen par acheteur s'établit à 415 euros pour un an contre 297 euros pour les vendeurs. Le générosité reste cependant de rigueur puisque 50 % du panel indique préférer donner ses produits obsolètes à la famille ou des associations caritatives.

L'attente principale de 27 % des français porte sur la rapidité de la transaction. 32 % estiment d'ailleurs que le manque de temps constitue le principal frein pour embrasser le marché de l'occasion. Pour 23 % des sondés c'est la facilité qui doit prédominer et pour 15 % la praticité.

Ces trois qualités cardinales expliquent donc le succès d'Internet qui s'est aujourd'hui imposé comme le canal de transaction principal avec 43 % des ventes et 53 % des achats réalisés en ligne. Les dépôts-ventes occupent la seconde position avec 25 % des transactions suivis par les vides greniers. Seul ombre au tableau du Web : seuls 22 % des personnes interrogées estiment que la vente en ligne est plus sûre. Charge aux places de marché de convaincre les réticents.

Le marché conserve encore un fort potentiel puisque 71 % des français estiment que l'achat-vente sur Internet devrait encore progresser dans les années à venir. Et 70% de ceux qui n'en ont pas vendu l'année dernière, n'avaient tout simplement rien à vendre.

Source : http://www.journaldunet.com/0703/070329-commerce-etude-marche-occasion-internet.shtml

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

2012 2xmoinscher 3 suisses 3suisses Abebooks Affiliation Affranchissement Alapage Alibaba Amazon Androïd Apple Astuces Auto-entrepreneur Barbapapa Bêtisier black friday blog bonnes adresses bouquiniste Buy.com Carrefour Carte Bancaire Cash on delivery Cdiscount Chiffres Clé Chine Chronopost Classement cloud Colissimo commissions Conseils console Contrefaçon craiglist deals design Digital Virgo eBay Ecommerce Edito Effiliation Europe évaluations Expédition expert exporter Facebook favor'i FBA feedback fevad Fiscalité Fnac Foresee frais fun gauthier picquart Gilt Google Groupon guide Hessel Hsn ibazar Inde Ipad Iphone itinsell itrack Janod jechange jeu jeux de société jeux vidéo journaldunet Katsuni KDP Keynote kima Kindle Kobo La Poste LaRedoute ldlc Le bonhomme de bois le chouchou Leboncoin lechouchou Leclerc libraire Livre Livres Rares Locita Logistique Lu sur le Net marge Marketplaces medpi megaupload mobile MP3 Multicanal Neuilly'Lab Newegg nintendo Noël Nouvelles places de marché Opodo Orelsan outils Paiement alternatif Paruvendu Paypal Petit Coeur Petites Annonces Pixmania Play.com port gratuit Prestashop Priceminister Ps Vita PS3 Quorus Rakuten Relais Colis Revlon Rueducommerce salon Salon des entrepreneurs Salon du Livre sarenza Sellermania Shopping social Skype Smartphone sncf soldes Solutions Sondage sonuts Sony Super Boutiques SuperBoutiques sur mesure Taobao Témoignage vendeur tickengo Tnt Tradoria.de Trafic Trusted Shops TVA Twitter Vendre à l'international Vente-privée Vistaprint Wal-Mart web conférence Wii XBOX 360 Yves Rocher Zappos