jeudi 12 avril 2007

Les libraires accusent Amazon et Alapage de vente à perte

Le Syndicat de la librairie française reproche aux deux cybermarchands de ne pas faire payer la livraison sur les achats de livres. Des décisions de justice sont attendues.

Livrer gratuitement un livre, quel que que soit le montant de la commande est chose illégale : c'est ce que considère le Syndicat de la librairie française (SFL), qui représente et défend les intérêt de 550 librairies indépendantes en France.

Il n'a pas hésité à porter l'affaire devant les tribunaux. Deux contentieux sont actuellement en cours avec Amazon.fr d'une part et Alapage d'autre part. La justice a déjà tranché une première fois en faveur du syndicat, contre Alapage. Le tribunal de grande instance de Créteil, en janvier 2005, avait condamné cette filiale de France Télécom à verser 30 000 euros de dommages et intérêts au SFL. Le site a fait appel et le résultat de ce dernier est attendu pour le mois de mai prochain. Concernant Amazon, qui a récemment confirmé être poursuivi par le SFL, aucune décision de justice n'est encore intervenue.

Vente à perte et vente à prime

Ce que le syndicat leur reproche précisément est d'offrir les frais de port lors de la commande d'un livre, sans exiger de montant minimum. Un message qui aurait été entendu par certains sites de vente en ligne. Ainsi le SFL a convaincu Cultura d'abandonner cette pratique, mais pas le leader français sur ce domaine, à savoir Amazon.fr. Ce dernier persiste et signe puisqu'alors même que les échanges entre avocats des deux parties vont bon train, le site affiche en ce moment même la livraison gratuite uniquement pour les livres. Pour les autres produits, il faut atteindre un montant minimum de 20 euros. Quant à Alapage, bien que condamné, il continue régulièrement à ne pas facturer la livraison des livres.

L'argument juridique du SFL repose sur le fait qu'avec la livraison gratuite, les cybermarchands font de la vente à perte et de la vente à prime, qui est interdite par la loi Lang. La vente à prime consiste à associer gratuitement à une vente un service ou un bien. Les sites en ligne rétorquent qu'il ne s'agit que du prolongement du contrat de vente, c'est-à-dire d'amener au client le produit qu'il a acheté.

Lors du jugement de première instance contre Alapage, le SFL avait également obtenu satisfaction contre les bons de réduction. Depuis ce temps, Alapage exclut le rayon livres lors de l'utilisation d'un chèque-cadeau.

Un portail en 2008 pour ramener les internautes dans les librairies

Le Syndicat de la librairie française veut avoir sa vitrine sur Internet. Son projet consiste en un portail, au service des librairies et des internautes.

« Nous ne voulons pas concurrencer Amazon, nous n'avons pas vocation à faire du routage de livres », explique Renny Aupetit, secrétaire général du syndicat et chef du projet. Même siles internautes pourront commander des livres en ligne, le portail veut reproduire sur Internet ce qui fait la force de la librairie de quartier : le conseil et l'animation.

Les internautes pourront ainsi retrouver les coups de coeur des libraires, savoir où leur auteur favori va effectuer sa prochaine séance de signature, etc.« Nous voulons amener du trafic additionneldans les librairies », ajoute-t-il. Ainsi, lors de la recherche d'un livre, un internaute pourra consulter l'état des stocks de la librairie la plus proche et choisir soit d'aller le chercher, soit de se le faire expédier.

Pour l'instant, le syndicat recherche les fonds nécessaires pour créer la société qui gèrera le portail, à savoir 500 000 euros. Il négociera ensuite les droits d'exploitation d'une base de données de livres. Le lancementdevrait avoir lieu en 2008.

Source : http://www.lexpress.fr/info/high-tech/infojour/infos.asp?id=345956

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

2012 2xmoinscher 3 suisses 3suisses Abebooks Affiliation Affranchissement Alapage Alibaba Amazon Androïd Apple Astuces Auto-entrepreneur Barbapapa Bêtisier black friday blog bonnes adresses bouquiniste Buy.com Carrefour Carte Bancaire Cash on delivery Cdiscount Chiffres Clé Chine Chronopost Classement cloud Colissimo commissions Conseils console Contrefaçon craiglist deals design Digital Virgo eBay Ecommerce Edito Effiliation Europe évaluations Expédition expert exporter Facebook favor'i FBA feedback fevad Fiscalité Fnac Foresee frais fun gauthier picquart Gilt Google Groupon guide Hessel Hsn ibazar Inde Ipad Iphone itinsell itrack Janod jechange jeu jeux de société jeux vidéo journaldunet Katsuni KDP Keynote kima Kindle Kobo La Poste LaRedoute ldlc Le bonhomme de bois le chouchou Leboncoin lechouchou Leclerc libraire Livre Livres Rares Locita Logistique Lu sur le Net marge Marketplaces medpi megaupload mobile MP3 Multicanal Neuilly'Lab Newegg nintendo Noël Nouvelles places de marché Opodo Orelsan outils Paiement alternatif Paruvendu Paypal Petit Coeur Petites Annonces Pixmania Play.com port gratuit Prestashop Priceminister Ps Vita PS3 Quorus Rakuten Relais Colis Revlon Rueducommerce salon Salon des entrepreneurs Salon du Livre sarenza Sellermania Shopping social Skype Smartphone sncf soldes Solutions Sondage sonuts Sony Super Boutiques SuperBoutiques sur mesure Taobao Témoignage vendeur tickengo Tnt Tradoria.de Trafic Trusted Shops TVA Twitter Vendre à l'international Vente-privée Vistaprint Wal-Mart web conférence Wii XBOX 360 Yves Rocher Zappos