vendredi 20 avril 2007

Publicité en ligne : Google passe devant Yahoo!

Google a creusé l'écart avec son concurrent Yahoo! pour s'emparer des recettes publicitaires sur Internet, en pleine croissance, dans une bataille où les deux groupes rivalisent d'innovations.

Google a réussi à quasiment doubler son bénéfice net au 3e trimestre, à 733 millions de dollars (581 millions d'euros), et à accroître de 70 % ses recettes, provenant à 99 % de la publicité en ligne, à 2,6 milliards (2 milliards d'euros). Par contre, Yahoo! a annoncé pour le trimestre une chute de 38 % de ses profits, à 158,5 millions, et une hausse de (seulement) 19 % de ses recettes, à 1,58 milliard de dollars (1,25 milliard d'euros).


Il y a un an, Google et Yahoo étaient quasiment à égalité, et se partageaient chacun 18 % des recettes publitaires américaines. Actuellement, Google capte 23 % de ces recettes contre 19 % pour Yahoo!, selon l'institut spécialisé eMarketer, et devrait terminer l'année à 25 %. L'enjeu est de taille car ces revenus publicitaires devraient atteindre aux Etats-Unis 16,7 milliards de dollars en 2006 (13,2 milliards d'euros), puis 29,4 milliards en 2010 (23,3 milliards d'euros).

FOURNISSEUR EXCLUSIF SUR MYSPACE

Outre son moteur de recherche de base, de loin leader sur Internet, Google a réalisé un développement tous azimuts cette année. Cet été, le groupe a remporté un contrat avec le très populaire site d'échanges MySpace pour être son fournisseur exclusif de publicités, et conclu un accord similaire avec le géant des enchères eBay pour ses sites internationaux. Il vient aussi de réaliser la plus grosse acquisition depuis sa création il y a huit ans en rachetant le site d'échange de vidéos YouTube pour 1,65 milliard de dollars (1,3 milliard d'euros), pariant sur le développement de la vidéo sur Internet et des publicités liées.

Google a également séduit des centaines de milliers de sites partenaires et d'annonceurs, grâce à son outil Adsense qui garantit le placement automatique sur les sites de publicités liées à leur contenu. Enfin, en ce qui concerne la recherche, Google attire 45 % des demandes américaines (+ 1 point par rapport à août), avec 2,8 milliards de requêtes en septembre, contre 28 % pour Yahoo (– 1 point) et 12 % pour le moteur MSN de Microsoft, selon MediaMetrix.

Pour 2007, Google devrait capter 30 % du marché des publicités en ligne américaines et Yahoo! 18,4 %, devant Microsoft et AOL (groupe Time Warner). Pourtant Yahoo! ne s'annonce pas vaincu, même si l'action du portail Internet Yahoo! a baissé, mercredi 18 octobre, après des résultats trimestriels décevants, en partie anticipés par les analystes qui misent sur le lancement d'une nouvelle plate-forme de publicités dynamiques : Panama.

"Nos craintes se sont réalisées, mais Panama est sur les rails", a commenté Merrill Lynch dans une note mercredi matin. "Le chiffre d'affaires était inférieur aux attentes et le groupe prévoit une hausse de 13 % au 4e trimestre, inférieure à nos prévisions. Mais l'annonce du calendrier de Panama et l'importance du 4e trimestre pour l'e-commerce nous conduisent à penser que l'action vaut 28 dollars." Le portail Internet a vu ses revenus publicitaires liés au moteur de recherche décliner, mais le potentiel de recettes de Panama est de 500 millions de dollars (397 millions d'euros) et devrait soutenir une croissance de 15 % ou plus pendant les trois années qui viennent, selon Merrill Lynch.

"NOUS AURIONS TRÈS BIEN PU RACHETER YOUTUBE"

Autre signe de bonne santé, le groupe vient de racheter deux petites sociétés : AdInterax, fournisseur de publicités, et 20 % de Right Media, qui gère un système d'enchères pour vendre des publicités en ligne.

Enfin, si les recettes de Yahoo! aux Etats-Unis n'ont augmenté que de 14 % contre 29 % à l'international, un ralentissement sur le marché nord-américain pourrait correspondre aux nouveaux objectifs de Yahoo! : se développer dans les zones aux plus forts potentiels de croissance, comme l'Asie.

En ce qui concerne les efforts de son concurrent Google pour investir tous les secteurs de l'Internet, John Marcom, vice-président des activités internationales de Yahoo!, y voit un aveu de faiblesse en matière d'innovation : "Nous aurions très bien pu racheter YouTube. Nous en avions les moyens financiers. Mais nous préférons développer notre propre technologie." Yahoo! compte notamment sur le succès de "Yahoo! questions/réponses" pour développer l'engouement des internautes pour cet outil de recherche communautaire. Un système déjà décliné dans dix-neuf pays, dont la Chine.

Source : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-651865,36-825979@51-898867,0.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

2012 2xmoinscher 3 suisses 3suisses Abebooks Affiliation Affranchissement Alapage Alibaba Amazon Androïd Apple Astuces Auto-entrepreneur Barbapapa Bêtisier black friday blog bonnes adresses bouquiniste Buy.com Carrefour Carte Bancaire Cash on delivery Cdiscount Chiffres Clé Chine Chronopost Classement cloud Colissimo commissions Conseils console Contrefaçon craiglist deals design Digital Virgo eBay Ecommerce Edito Effiliation Europe évaluations Expédition expert exporter Facebook favor'i FBA feedback fevad Fiscalité Fnac Foresee frais fun gauthier picquart Gilt Google Groupon guide Hessel Hsn ibazar Inde Ipad Iphone itinsell itrack Janod jechange jeu jeux de société jeux vidéo journaldunet Katsuni KDP Keynote kima Kindle Kobo La Poste LaRedoute ldlc Le bonhomme de bois le chouchou Leboncoin lechouchou Leclerc libraire Livre Livres Rares Locita Logistique Lu sur le Net marge Marketplaces medpi megaupload mobile MP3 Multicanal Neuilly'Lab Newegg nintendo Noël Nouvelles places de marché Opodo Orelsan outils Paiement alternatif Paruvendu Paypal Petit Coeur Petites Annonces Pixmania Play.com port gratuit Prestashop Priceminister Ps Vita PS3 Quorus Rakuten Relais Colis Revlon Rueducommerce salon Salon des entrepreneurs Salon du Livre sarenza Sellermania Shopping social Skype Smartphone sncf soldes Solutions Sondage sonuts Sony Super Boutiques SuperBoutiques sur mesure Taobao Témoignage vendeur tickengo Tnt Tradoria.de Trafic Trusted Shops TVA Twitter Vendre à l'international Vente-privée Vistaprint Wal-Mart web conférence Wii XBOX 360 Yves Rocher Zappos