vendredi 25 mai 2007

Faut-il craindre le nouvel algorithme de Google ?


Avec la mise en place d’une recherche unifiée, le moteur modifie substantiellement son algorithme. Quelles conséquences sur le positionnement des sites ?

Le 16 mai dernier, Google a annoncé un renouveau dans ses méthodes de recherche. En plus d'une modification dans sa navigation, le moteur a réadapté son algorithme pour pouvoir offrir des résultats plus complets dans un seul et même index.

Alors que la recherche n'en finit plus de se verticaliser face à une multitude d'informations, Google choisit de rendre son index général plus performant, en intégrant tous les types résultats. Il est ainsi désormais possible de retrouver directement dans la liste des résultats des photos, plans, vidéos ou extraits de livres.

Le moteur de recherche prévoit une intégration limitée (Google.com) avant de lancer complètement la fusion. Durant ce laps de temps, l'utilisateur pourra découvrir les fonctionnalités et le moteur adaptera au mieux sa nouvelle solution.

Pour proposer cette recherche unifiée, Google a modifié son algorithme de classement : "La compagnie met en place une première étape d'une mise à jour du mécanisme de classement; afin de comparer automatiquement et objectivement les différents types d'informations" précise le moteur dans un communiqué de presse.

Cette mise à jour aura-t-elle des conséquences sur le classement actuel ? "Nous suivons de près une possible conséquence, mais nous n'avons reçu aucun signal d'alarme, de la part de l'équipe technique de l'agence comme de nos clients", signale Yann Lemort, responsable technique de l'agence de référencement Pole Positioning. Pas de remous en vue.

Et pourtant, Jean-Brice Lagourgue, dirigeant de l'agence Web Position, pense que les positions des sites dans les résultats de recherche seront obligatoirement impactées : "Cette recherche est universelle. Elle donnera tous les résultats en rapport avec une requête. Le moteur de recherche annonce la fusion de ses bases de données et attribuera un degré de pertinence universel par rapport à une requête", explique-t-il.

Une opportunité pour les annonceurs ? "Il faut penser aussi à indexer tout ces éléments pour avoir plus de visiteurs, quel que soit le résultat affiché par rapport àune requête", continue Jean-Brice Lagourgue. En effet, à l'heure où les sites ont tout intérêt à multiplier les types de support afin d'apporter toujours plus de dynamisme à leur site, Google offre la possibilité de sortir dans les résultats sous tous les modèles.

"Il y a un durcissement de la politique du moteur face au spam"
(Yann Lemort - Pole Positioning)

Un virage pas si facile à prendre pour tous les sites Web. "Il faut le dire : les vidéos ont un coût, les images aussi... et le travail d'indexation de tous ces éléments aussi", détaille le dirigeant de l'agence Web Position. Aux annonceurs donc de suivre.

Une semaine après le lancement, l'index français de Google n'a pas encore changé. "En revanche, nous avons observé un durcissement de la politique du moteur face au spam", souligne ce dernier. En effet, les changements de l'algorithme renforcent la prise en compte d'un netlinking qualitatif ", témoigne Yann Lemort.

Le même constat s'applique au duplicate content, que Google réprime toujours plus sévèrement. "Le moteur se protège un maximum du spam, en supprimant de son index les sites utilisant des techniques contraires à ses règles, de la même manière qu'il supprime les comptes Adsense des sites sans contenu", ajoute le responsable technique de l'agence de référencement Pole Positioning.

Avec ce nouvel algorithme, difficile de prévoir une grande désorganisation de l'index français. Une chose est sure, si un site utilise des méthodes d'optimisation conformes aux règles du moteur, il ne sera vraisemblablement pas touché. Mais difficile de l'affirmer.

Source : http://www.journaldunet.com/solutions/0705/070525-google-recherche-universelle.shtml

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

2012 2xmoinscher 3 suisses 3suisses Abebooks Affiliation Affranchissement Alapage Alibaba Amazon Androïd Apple Astuces Auto-entrepreneur Barbapapa Bêtisier black friday blog bonnes adresses bouquiniste Buy.com Carrefour Carte Bancaire Cash on delivery Cdiscount Chiffres Clé Chine Chronopost Classement cloud Colissimo commissions Conseils console Contrefaçon craiglist deals design Digital Virgo eBay Ecommerce Edito Effiliation Europe évaluations Expédition expert exporter Facebook favor'i FBA feedback fevad Fiscalité Fnac Foresee frais fun gauthier picquart Gilt Google Groupon guide Hessel Hsn ibazar Inde Ipad Iphone itinsell itrack Janod jechange jeu jeux de société jeux vidéo journaldunet Katsuni KDP Keynote kima Kindle Kobo La Poste LaRedoute ldlc Le bonhomme de bois le chouchou Leboncoin lechouchou Leclerc libraire Livre Livres Rares Locita Logistique Lu sur le Net marge Marketplaces medpi megaupload mobile MP3 Multicanal Neuilly'Lab Newegg nintendo Noël Nouvelles places de marché Opodo Orelsan outils Paiement alternatif Paruvendu Paypal Petit Coeur Petites Annonces Pixmania Play.com port gratuit Prestashop Priceminister Ps Vita PS3 Quorus Rakuten Relais Colis Revlon Rueducommerce salon Salon des entrepreneurs Salon du Livre sarenza Sellermania Shopping social Skype Smartphone sncf soldes Solutions Sondage sonuts Sony Super Boutiques SuperBoutiques sur mesure Taobao Témoignage vendeur tickengo Tnt Tradoria.de Trafic Trusted Shops TVA Twitter Vendre à l'international Vente-privée Vistaprint Wal-Mart web conférence Wii XBOX 360 Yves Rocher Zappos