dimanche 30 novembre 2008

Aux USA, la saison des achats de Noël semble démarrer prudemment

La saison des achats de fin d'année aux Etats-Unis semble avoir démarré prudent ce week-end, une partie des consommateurs étant déterminés à attendre le plus longtemps possible avant de se lancer dans l'espoir de faire de meilleures affaires.

Les tout premiers résultats du "Black Friday", le vendredi suivant la fête de Thanksgiving qui donne le coup d'envoi de la saison commerciale de fin d'année, devraient conforter l'anticipation par certains analystes d'une contraction des dépenses, qui serait une première depuis le début du suivi statistiques, au début des années 1990.

La société d'études ShopperTrak, qui collecte des données sur la fréquentation des magasins, a estimé samedi que le chiffre d'affaires global du "Black Friday" avait atteint 10,6 milliards de dollars, soit une hausse de 3% sur un an. L'an dernier, la croissance en rythme annuel avait été de 8,3%.

Joseph Feldman, analyste de Telseay Advisory Group, a jugé "positive" cette première tendance tout en soulignant que, hors inflation, les chiffres de ventes sont à peu près inchangés sur un an. Son cabinet estime que les ventes sur l'ensemble de la saison des fêtes devraient stagner, voire reculer légèrement.

Des consommateurs interrogés samedi ont dit avoir été déçus par les promotions et s'attendent à des remises de plus en plus importantes à l'approche de Noël.

"Les prix ne me satisfont pas", a ainsi expliqué Rose Fernandez dans un grand magasin Macy's de Jersey City, dans le New Jersey. "Si le prix était intéressant, j'achèterais (...) Si je peux attendre, j'attendrai de voir. Je pourrais même attendre jusqu'au lendemain de Noël."

ShopperTrak souligne que la pression sur les distributeurs pour qu'ils baissent rapidement leur prix sera d'autant plus forte qu'il n'y aura cette année que 27 jours entre Thanksgiving et Noël, soit cinq de moins que l'an dernier.

DÉJÀ DES REMISES SPECTACULAIRES

Le secteur de la distribution risque de connaître sa plus mauvaise saison de fin d'année depuis près de 20 ans, des dizaines de millions de consommateurs étant confrontés simultanément à la chute de la valeur de leur logement, au durcissement de l'accès au crédit et à la dégradation du marché de l'emploi.

"Je viens de recevoir une note disant qu'il y aurait des suppressions de postes dans mon service", expliquait ainsi samedi dans les allées d'un magasin J.C. Penney de Jersey City Heidi Hickman, directrice marketing, ajoutant n'avoir pas la tête à acheter des cadeaux.

Une éventuelle baisse des ventes sur la période novembre-décembre serait une première depuis le début du suivi spécifique des ventes saisonnières en 1992 par la National Retail Federation, principale fédération américaine d'entreprises du secteur de la distribution.

Le week-end de trois jours qui suit le jeudi de Thanksgiving peut générer jusqu'à 10% des ventes globales de fin d'année.

"J'ai très peu confiance dans la possibilité de voir le chiffre d'affaires augmenter par rapport à l'an dernier", reconnaît Stacey Widlitz, analyste spécialisée de la société de gestion Pali Capital.

Pour tenter d'amorcer le mouvement, certains distributeurs ont appliqué dès ce week-end des remises spectaculaires: un magasin Sears affichait ainsi -60% sur les décorations de Noël tandis que la chaîne d'habillement Charlotte Russe tentait d'attirer le chaland en proposant, pour tout article acheté, un deuxième à moitié prix.

J.C. Penney a déclaré que l'activité avait été importante vendredi mais n'a pas publié de chiffres de ventes, expliquant que le climat économique était trop volatil.

Ces incertitudes poussent une partie des consommateurs à s'en tenir à des cadeaux pour les enfants, en expliquant s'efforcer de trouver d'autres manières de faire plaisir à leurs proches adultes et à leurs amis.

Mais certains refusent carrément toute idée de shopping de Noël. "C'est très déprimant. Allez dans les centres commerciaux, regardez autour de vous: ils sont désertés", explique Rolando Ramos, 29 ans.

Pour l'analyste Stacey Widlitz, le géant de la grande distribution Wal-Mart pourrait attirer davantage d'acheteurs cette année grâce à sa politique de prix cassés.

Le parking de l'hypermarché Wal-Mart de Columbia, dans le Maryland, était plein dès 7h30 du matin samedi et des files de 10 chariots s'étendaient devant chaque caisse.

Une partie des consommateurs pourraient se tourner vers internet dans l'espoir d'y faire de meilleures affaires. Le système de paiement en ligne PayPal a fait état d'un bond de près de 34% sur un an du nombre de transactions pour le "Black Friday".

Mais Amazon.com et eBay, deux des plus gros sites marchands au monde, s'attendent à une baisse du chiffre d'affaires sur la saison.

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/economie/20081130.REU9154/aux_usa_la_saison_des_achats_de_noel_semble_demarrer_pr.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

2012 2xmoinscher 3 suisses 3suisses Abebooks Affiliation Affranchissement Alapage Alibaba Amazon Androïd Apple Astuces Auto-entrepreneur Barbapapa Bêtisier black friday blog bonnes adresses bouquiniste Buy.com Carrefour Carte Bancaire Cash on delivery Cdiscount Chiffres Clé Chine Chronopost Classement cloud Colissimo commissions Conseils console Contrefaçon craiglist deals design Digital Virgo eBay Ecommerce Edito Effiliation Europe évaluations Expédition expert exporter Facebook favor'i FBA feedback fevad Fiscalité Fnac Foresee frais fun gauthier picquart Gilt Google Groupon guide Hessel Hsn ibazar Inde Ipad Iphone itinsell itrack Janod jechange jeu jeux de société jeux vidéo journaldunet Katsuni KDP Keynote kima Kindle Kobo La Poste LaRedoute ldlc Le bonhomme de bois le chouchou Leboncoin lechouchou Leclerc libraire Livre Livres Rares Locita Logistique Lu sur le Net marge Marketplaces medpi megaupload mobile MP3 Multicanal Neuilly'Lab Newegg nintendo Noël Nouvelles places de marché Opodo Orelsan outils Paiement alternatif Paruvendu Paypal Petit Coeur Petites Annonces Pixmania Play.com port gratuit Prestashop Priceminister Ps Vita PS3 Quorus Rakuten Relais Colis Revlon Rueducommerce salon Salon des entrepreneurs Salon du Livre sarenza Sellermania Shopping social Skype Smartphone sncf soldes Solutions Sondage sonuts Sony Super Boutiques SuperBoutiques sur mesure Taobao Témoignage vendeur tickengo Tnt Tradoria.de Trafic Trusted Shops TVA Twitter Vendre à l'international Vente-privée Vistaprint Wal-Mart web conférence Wii XBOX 360 Yves Rocher Zappos