mardi 27 janvier 2009

l’auto-entreprise, bonne mesure ou fausse bonne idée?

Le gouvernement crie au coup de génie, mais la Chambre de Métiers d’Alsace s’inquiète d’une concurrence déloyale avec les artisans : le statut d’auto-entrepreneur, effectif depuis le 1er janvier, fait débat.

C’est la pub matraquée à longueur de journée sur les ondes qui l’affirme : aujourd’hui en France, celui qui veut créer son entreprise individuelle peut le faire « en un clic de souris ». Le statut de l’auto-entrepreneur — adopté dans le cadre de la Loi sur la modernisation de l’économie (LME) — est accessible depuis le 1er janvier et plus de 20 000 personnes se sont déjà inscrites à ce régime.
Pourtant à la Chambre de Métiers d’Alsace (CMA) le discours est moins euphorique. « Au début, on n’était pas opposé. Tant qu’il s’agissait de donner un statut aux étudiants qui donnent des cours de maths ou aux retraités qui cherchent à rester actifs. Mais quand le texte est passé à l’Assemblée nationale, on a rajouté les conjoints, les fonctionnaires… Et du statut de travail d’appoint, c’est devenu de la création d’entreprise », précise Bernard Stalter, le président de la CMA.Et là, la chambre qui gère tous les artisans tique sérieusement. Parce que l’auto-entrepreneur n’est pas soumis à la TVA, n’est pas obligé de s’inscrire à une chambre (de Métiers ou de Commerce) et n’a aucune obligation de se former à la gestion, à la fiscalité ou au droit des entreprises, contrairement à une personne créant une SARL. « L’auto-entrepreneur qui ne déclare rien ne paye rien », s’étonne Bernard Stalter qui voit là une concurrence déloyale avec un artisan qui, même avec un carnet de commandes vide, doit continuer à cotiser.
Autre effet pervers de la loi : la non cotisation à la CMA des nouveaux artisans d’art (relieurs, photographes d’art, sculpteurs…) qui vont choisir le statut d’auto-entrepreneur.

Les salons en danger

« Nous n’allons plus pouvoir organiser des manifestations, des salons… pour promouvoir l’artisanat d’art, si ce statut se développe », explique Jean-Pierre Doerfer responsable de l’animation économique à la CMA. « On n’a pas peur de la concurrence, précise le président Stalter. Mais il faut qu’elle soit saine et loyale. » Ce qui ne semble pas être le cas entre un artisan en SARL et un nouvel auto-entrepreneur qui va pourtant faire le même métier.
La loi précise quand même que le chiffre d’affaires doit rester inférieur à 80 000 euros (HT) pour une activité d’achat/revente et 32 000 euros (HT) pour une activité de prestation de services. « Ce statut existe et nous sommes un établissement public. Donc nous appliquons la loi et nous allons l’accompagner au mieux, essayer de convaincre les auto-entrepreneurs de se former. Parce que nous espérons qu’un jour ces auto-entrepreneurs créent une vraie entreprise, et embauchent du personnel. »
Statut très récent accueilli avec beaucoup de réserve par le monde artisanal, l’auto-entreprise va devoir faire ses preuves. « Je vous propose un bilan dans six mois », lance le président !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

2012 2xmoinscher 3 suisses 3suisses Abebooks Affiliation Affranchissement Alapage Alibaba Amazon Androïd Apple Astuces Auto-entrepreneur Barbapapa Bêtisier black friday blog bonnes adresses bouquiniste Buy.com Carrefour Carte Bancaire Cash on delivery Cdiscount Chiffres Clé Chine Chronopost Classement cloud Colissimo commissions Conseils console Contrefaçon craiglist deals design Digital Virgo eBay Ecommerce Edito Effiliation Europe évaluations Expédition expert exporter Facebook favor'i FBA feedback fevad Fiscalité Fnac Foresee frais fun gauthier picquart Gilt Google Groupon guide Hessel Hsn ibazar Inde Ipad Iphone itinsell itrack Janod jechange jeu jeux de société jeux vidéo journaldunet Katsuni KDP Keynote kima Kindle Kobo La Poste LaRedoute ldlc Le bonhomme de bois le chouchou Leboncoin lechouchou Leclerc libraire Livre Livres Rares Locita Logistique Lu sur le Net marge Marketplaces medpi megaupload mobile MP3 Multicanal Neuilly'Lab Newegg nintendo Noël Nouvelles places de marché Opodo Orelsan outils Paiement alternatif Paruvendu Paypal Petit Coeur Petites Annonces Pixmania Play.com port gratuit Prestashop Priceminister Ps Vita PS3 Quorus Rakuten Relais Colis Revlon Rueducommerce salon Salon des entrepreneurs Salon du Livre sarenza Sellermania Shopping social Skype Smartphone sncf soldes Solutions Sondage sonuts Sony Super Boutiques SuperBoutiques sur mesure Taobao Témoignage vendeur tickengo Tnt Tradoria.de Trafic Trusted Shops TVA Twitter Vendre à l'international Vente-privée Vistaprint Wal-Mart web conférence Wii XBOX 360 Yves Rocher Zappos