jeudi 15 janvier 2009

NKM à l'Economie numérique: conflit d'intérêt?

La secrétaire d'Etat à l'Ecologie devient chargée de l'Economie numérique. Problème, son frère, PDG de Price Minister, préside l'association de l'économie numérique (Acsel), lobby des entreprises de ce secteur.

Le 7 janvier.

A la faveur du jeu de chaises musicales au gouvernement, Nathalie Kosciusko-Morizet, jusqu'à présent secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Ecologie, se retrouve secrétaire d'Etat chargée de la Prospective et du Développement de l'économie numérique.

Rien d'anormal, sauf quand on sait que le frère de NKM, Pierre Kosciusko-Morizet, est président et co-fondateur de Price Minister (l'un des principaux sites de commerce en ligne) et président de l'Acsel, (Association pour le commerce et les services en ligne), principale association de ce secteur en France. Celui-là même qui, alors que Frédéric Lefebvre était pressenti fin décembre au poste se secrétaire d'Etat chargé du numérique, renvoyait le porte-parole UMP dans les cordes dans les colonnes de l'Express.fr: Lefebvre? «Il ne connait absolument pas l'Internet.»

Interrogé aujourd'hui, Pierre Kosciusko-Morizet, qui précise n'avoir appris la nouvelle que ce matin, déclare ne pas voir «dans quel cadre il y aurait confilt d'interêt». «Pour que cela arrive, il faudrait que Nathalie soit actionnaire de Price Minister, ce qui n'est pas le cas; ou bien que son secrétariat d'Etat pousse un projet qui soit bon pour Price Minister et pas pour les autres, ce qui me semble peu probable.»

«Je comprends que l'on se pose la question, je trouve d'ailleurs ça plutôt sain, mais ce n'est pas comme si on allait travailler main dans la main tous les jours. On mène nos carrières de façon autonome, même si on s'entend très bien.»

En marge de ses vœux à la presse aujourd'hui, le Premier ministre François Fillon a confié qu'il aurait préféré donner le poste au sénateur villiériste Bruno Retailleau. Mais l'exécutif, confronté au refus de Philippe de Villiers, président du Mouvement pour la France (MPF), a renoncé pour «ne pas déclencher une guerre nucléaire avec un parti qu'on voulait honorer». Ce qui laissait la porte grande ouverte à NKM, prévenue in extremis ce matin.

Source : http://www.liberation.fr/politiques/0101312120-nkm-a-l-economie-numerique-conflit-d-interet

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

2012 2xmoinscher 3 suisses 3suisses Abebooks Affiliation Affranchissement Alapage Alibaba Amazon Androïd Apple Astuces Auto-entrepreneur Barbapapa Bêtisier black friday blog bonnes adresses bouquiniste Buy.com Carrefour Carte Bancaire Cash on delivery Cdiscount Chiffres Clé Chine Chronopost Classement cloud Colissimo commissions Conseils console Contrefaçon craiglist deals design Digital Virgo eBay Ecommerce Edito Effiliation Europe évaluations Expédition expert exporter Facebook favor'i FBA feedback fevad Fiscalité Fnac Foresee frais fun gauthier picquart Gilt Google Groupon guide Hessel Hsn ibazar Inde Ipad Iphone itinsell itrack Janod jechange jeu jeux de société jeux vidéo journaldunet Katsuni KDP Keynote kima Kindle Kobo La Poste LaRedoute ldlc Le bonhomme de bois le chouchou Leboncoin lechouchou Leclerc libraire Livre Livres Rares Locita Logistique Lu sur le Net marge Marketplaces medpi megaupload mobile MP3 Multicanal Neuilly'Lab Newegg nintendo Noël Nouvelles places de marché Opodo Orelsan outils Paiement alternatif Paruvendu Paypal Petit Coeur Petites Annonces Pixmania Play.com port gratuit Prestashop Priceminister Ps Vita PS3 Quorus Rakuten Relais Colis Revlon Rueducommerce salon Salon des entrepreneurs Salon du Livre sarenza Sellermania Shopping social Skype Smartphone sncf soldes Solutions Sondage sonuts Sony Super Boutiques SuperBoutiques sur mesure Taobao Témoignage vendeur tickengo Tnt Tradoria.de Trafic Trusted Shops TVA Twitter Vendre à l'international Vente-privée Vistaprint Wal-Mart web conférence Wii XBOX 360 Yves Rocher Zappos