vendredi 29 mai 2009

Pourquoi les sites de e-commerce ouvrent des places de marché ?

Amazon, Pixmania, Rueducommerce, Alapage, maintenant Fnac… les sites de e-commerce sont nombreux à lancer leur place de marché qui vient compléter leur business de vente traditionnelle.

Pourquoi se jettent-ils tous sur ce marché ? Pourquoi acceptent-ils de cannibaliser leur propre business en laissant des tiers faire les ventes sur des produits qu’ils ont souvent eux-mêmes en stock ?

Tout simplement parce qu’il vaut mieux laisser les tiers venir sur leur site et réaliser des ventes plutôt que de laisser la vente se faire ailleurs. Il est tellement simple de faire 2 clics pour aller acheter le produit ailleurs qu’il vaut mieux maximiser l’assortiment sur son site et s’assurer que la vente a lieu chez soi plutôt qu’ailleurs.

Amazon a compris ça depuis le début, et les autres sites lui ont emboité le pas.

Si Amazon a l’article au catalogue, reste à savoir s’ils ont le meilleur prix et le meilleur délai de livraison : souvent cela ne sera pas le cas. Grâce à la Marketplace, ils comblent leurs manques et présentent toujours le meilleur choix au client : l’article est en stock et au meilleur prix chez des vendeurs de la Marketplace. En ayant la politique la plus ouverte possible grâce à la Marketplace, on peut conclure que si l’article n’est pas sur Amazon aux meilleures conditions, il n’est nulle part sur le web !

La deuxième raison qui pousse ces sites à ouvrir des Marketplaces, est une raison financière : la marge que font les sites marchands sur un grand nombre de produits est très faible. La marge après coûts variables va de 5% à 20% maximum, sur des produits culturels ou électroniques (le core business des sites comme Amazon, Pixmania et les autres). Sur l'électronique, c'est même plutôt de 3% à 10% maximum. Si le site peut laisser d’autres faire la vente, la logistique et le service clients, et récupérer 15% de marge pure, le jeu en vaut la chandelle. C’est moins compliqué et ça rapporte plus.

Reste pour ces sites à savoir recruter et animer un réseau de vendeurs de qualité pour satisfaire les exigences des acheteurs !

par Stéphane Jauffret, Sellermania

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

2012 2xmoinscher 3 suisses 3suisses Abebooks Affiliation Affranchissement Alapage Alibaba Amazon Androïd Apple Astuces Auto-entrepreneur Barbapapa Bêtisier black friday blog bonnes adresses bouquiniste Buy.com Carrefour Carte Bancaire Cash on delivery Cdiscount Chiffres Clé Chine Chronopost Classement cloud Colissimo commissions Conseils console Contrefaçon craiglist deals design Digital Virgo eBay Ecommerce Edito Effiliation Europe évaluations Expédition expert exporter Facebook favor'i FBA feedback fevad Fiscalité Fnac Foresee frais fun gauthier picquart Gilt Google Groupon guide Hessel Hsn ibazar Inde Ipad Iphone itinsell itrack Janod jechange jeu jeux de société jeux vidéo journaldunet Katsuni KDP Keynote kima Kindle Kobo La Poste LaRedoute ldlc Le bonhomme de bois le chouchou Leboncoin lechouchou Leclerc libraire Livre Livres Rares Locita Logistique Lu sur le Net marge Marketplaces medpi megaupload mobile MP3 Multicanal Neuilly'Lab Newegg nintendo Noël Nouvelles places de marché Opodo Orelsan outils Paiement alternatif Paruvendu Paypal Petit Coeur Petites Annonces Pixmania Play.com port gratuit Prestashop Priceminister Ps Vita PS3 Quorus Rakuten Relais Colis Revlon Rueducommerce salon Salon des entrepreneurs Salon du Livre sarenza Sellermania Shopping social Skype Smartphone sncf soldes Solutions Sondage sonuts Sony Super Boutiques SuperBoutiques sur mesure Taobao Témoignage vendeur tickengo Tnt Tradoria.de Trafic Trusted Shops TVA Twitter Vendre à l'international Vente-privée Vistaprint Wal-Mart web conférence Wii XBOX 360 Yves Rocher Zappos