lundi 24 octobre 2011

FBA by Amazon : Martingale ou « Prise en Otage »

De plus en plus de vendeurs confient leurs stocks et leur logistique aux bons soins d’Amazon dans le cadre de leur service appelé « Expédié par Amazon » (FBA in english).

Pour les « Pure Players » Amazon (vendant exclusivement sur la plateforme), les avantages sur le business sont immédiats :
  • Un coût d’affranchissement et d’emballage très (très) compétitif.
  • Une éligibilité au programme acheteurs : Amazon Premium.
  • Une position privilégiée pour accéder à la « boîte d’achat » sur le site Amazon (ce qui équivaut au Graal pour un vendeur).
  • Une meilleure considération de la part du service pro d’Amazon.

Vendu sur Amazon
Vendu hors Amazon
Livre - 320 g

2.12 €
4.12 €
Appareil Photo - 800 g

4.10 €
7.30 €

A cela s’ajoute une deuxième série de gains indirects :
  • Des économies de structure en matière de stockage et de main d’œuvre.
  • Moins de service après vente… vous aimez vos clients mais votre temps est « précieux »..

Alors quels sont les points faibles ?
  • Il faut (tout de même) livrer les objets en gros à Amazon. Parcours un peu compliqué au départ avec des opérations peu habituelles pour une e-commerçant BtoC (gestion de palette, étiquetage…).
  • Pour les ventes réalisées hors du site Amazon, le coût est plus élevé ! C’est de bonne guerre mais cela devient comparable aux coûts d’une logistique traditionnelle.
  • Être loin de son stock est peu rassurant. Ce n’est pas très « business » mais pouvoir surveiller, contrôler sa marchandise est tout de même plus sécurisant.
  • Une certaine idée du e-commerce et de la liberté ! En effet, confier à un des plus importants marchants son stock en sachant que c’est à la fois un concurrent, un fournisseur de service et un prestataire logistique.
Tout n’est donc qu’une question de calcul et de philosophie… ce qui ne fait pas toujours bon ménage.
Ou plutôt une nouvelle facette du e-commerçant : un vendeur important utilisant ce service le résume assez bien : « J’achète en gros… je livre en gros. » !

Les marchands ont-ils encore le choix ?
A ce jour : oui ! Mais l'objectif (officieux) d'Amazon est que 100% de ses vendeurs utilisent ce système sur sa marketplace (qualité oblige d'après eux). A terme, il sera donc très difficile de s'en passer au risque de ne plus être présent sur le site Amazon dont le business est colossal pour tous les e-commerçants.

Pierre-Alain Baly @pabaly

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

2012 2xmoinscher 3 suisses 3suisses Abebooks Affiliation Affranchissement Alapage Alibaba Amazon Androïd Apple Astuces Auto-entrepreneur Barbapapa Bêtisier black friday blog bonnes adresses bouquiniste Buy.com Carrefour Carte Bancaire Cash on delivery Cdiscount Chiffres Clé Chine Chronopost Classement cloud Colissimo commissions Conseils console Contrefaçon craiglist deals design Digital Virgo eBay Ecommerce Edito Effiliation Europe évaluations Expédition expert exporter Facebook favor'i FBA feedback fevad Fiscalité Fnac Foresee frais fun gauthier picquart Gilt Google Groupon guide Hessel Hsn ibazar Inde Ipad Iphone itinsell itrack Janod jechange jeu jeux de société jeux vidéo journaldunet Katsuni KDP Keynote kima Kindle Kobo La Poste LaRedoute ldlc Le bonhomme de bois le chouchou Leboncoin lechouchou Leclerc libraire Livre Livres Rares Locita Logistique Lu sur le Net marge Marketplaces medpi megaupload mobile MP3 Multicanal Neuilly'Lab Newegg nintendo Noël Nouvelles places de marché Opodo Orelsan outils Paiement alternatif Paruvendu Paypal Petit Coeur Petites Annonces Pixmania Play.com port gratuit Prestashop Priceminister Ps Vita PS3 Quorus Rakuten Relais Colis Revlon Rueducommerce salon Salon des entrepreneurs Salon du Livre sarenza Sellermania Shopping social Skype Smartphone sncf soldes Solutions Sondage sonuts Sony Super Boutiques SuperBoutiques sur mesure Taobao Témoignage vendeur tickengo Tnt Tradoria.de Trafic Trusted Shops TVA Twitter Vendre à l'international Vente-privée Vistaprint Wal-Mart web conférence Wii XBOX 360 Yves Rocher Zappos