mercredi 23 novembre 2011

Amazon en Inde en 2012 : les dessous du projet !

En lisant un article du blog de Frédéric Donnette sur l'Inde, j'ai voulu en savoir plus sur Infibeam et ses 12.000.000 de références en ligne. Et là : surprise ! Le site est une copie "quasi conforme" du géant  américain Amazon... à tel point que j'ai cru que c'était une marque blanche d'Amazon !


Après quelques recherches, je me suis rendu à l'évidence : ce site est totalement indépendant et fait partie des plus importants vendeurs en ligne indien.

Le marché indien du e-commerce est colossal

Avec 1,2 milliard d'habitants et un dynamisme économique exemplaire, en particulier dans le secteur des technologies, l'Inde est un marché en pleine croissance pour la vente en ligne, bien que ce ne soit pas encore un mode de vente très accepté.

L'industrie du commerce électronique en Inde devrait atteindre 40 milliards de $ de revenus d'ici 2015, contre 10 milliards attendus en 2011.

Une des premières raisons : tout est en anglais ! 

Malgré 23 langues officielles et un accent "british" légendaire, tous les indiens sont des adeptes de l'anglais. A tel point que le bac se passe en anglais !

Du coup, c'est la porte ouverte à toutes les ambitions pour des sites qui ont déjà fait leur preuves dans le reste du monde.

De plus, les compétences techniques existent déjà sur place car tous les grands acteurs d'Internet ont plusieurs équipes en Inde. Ils connaissent donc une partie des pratiques et des coutumes locales. Leur adaptation n'en est que plus rapide.

Le marché du commerce électronique a d'ailleurs déjà des acteurs notables : Flipkart.com (livres numériques), Letsbuy.com (appareils électroniques) et Exclusively.in (produits de luxe), auxquels il faut ajouter eBay.in et Groupon (via Sosasta) qui occupent aussi les premiers rôles.

Mais c'est sans compter les particularismes locaux en matière économique et d'implantation des étrangers sur le sol indien...

Pourquoi Amazon n'y est pas déjà alors qu'eBay est sur le marché depuis 2004 ?

Au-delà d'un choix stratégique qui exclurait l'Inde de son business plan, Amazon se voit handicapé dans son implantation tout simplement par une loi indienne, qui stipule qu'un commerce de détaillant en Inde (BtoC) ne peut être détenu à 100% par une entreprise étrangère... eBay, étant considéré comme un service d'intermédiation (BtoB), n'est pas concerné par cette restriction.

Amazon espère une décision d'exception à cette loi et met en avant ses investissements en Inde, tant dans le réseau de fournisseurs et prestataires que dans des infrastructures prêtes à démarrer.

Amazon India - Chennai
En effet, l'entreprise américaine dispose déjà d'équipes et d'entrepôts sur place. Elle a ainsi créé un entrepôt à Mumbai (Bombay) et un autre à Perungudi (près de Chennai). Le groupe possède aussi trois centres de développement en Inde : à Bangalore (dédié à A9 search, rattaché à Amazon, qui développe des moteurs de recherche plus performants pour le e-commerce), à Chennai (dédié au développement de la technologie numérique – comme le Kindle) et à Hyderabad (dédié à l’exportation mondiale des produits Amazon).

Amazon met donc l'accent, auprès des autorités indiennes, sur la qualité de ses services et de ses valeurs qui ont fait leur preuve à l'étranger et ce dans un but stratégique : acquérir la confiance des acheteurs. 

En Inde, le mot confiance prend toute sa valeur car elle s’obtient très difficilement tant les indiens sont d'un naturel méfiant dans les transactions à distance... mais une fois donnée, vous êtes assuré d'un effet boule de neige pour le développement de votre business.

Cette recherche de confiance du client final fait aussi hésiter Amazon à acquérir une entreprise déjà en place sur le marché indien (Flipkart fut évoquée plusieurs fois) car le site croit plus en ses process et méthodes de travail qu'en celles de ses confrères pour obtenir un effet de levier maximum sur son implantation.

Amazon ambitionne une arrivée en 2012... Amazon.in est déposé depuis 2005 !

Le géant américain a aussi une "botte secrète" : il est déjà parmi les leaders en Inde sans y être implanté ! "Impossible !" me direz-vous... Et bien l'explication est très simple : grâce à ses sites amazon.com et amazon.co.uk (langue anglaise oblige) et la diaspora indienne très importante de part le monde, Amazon reçoit un volume de commande énorme de clients habitant en Inde qui font livrer leur commande dans leur famille ou chez des amis résidant aux USA ou au Royaume-Uni par exemple.
Tout est donc réuni pour l'arrivée d'Amazon et l'américain devrait concrétiser son projet en 2012.

Même si elle a déjà beaucoup d’atouts dans sa main, l'entreprise devra encore relever plusieurs challenges d'envergure comme celui d'Internet via Mobile qui est supérieur à l'Internet domestique ou celui du paiement électronique qui n'est pas encore pleinement adopté par les internautes.

C'est surement un challenge qui doit plaire à Jeff Bezos !


Pierre-Alain Baly

4 commentaires:

David a dit…

trés trés interressant, merci PA

Pierre-Alain Baly a dit…

Merci pour votre commentaire. Le sujet est vraiment passionnant.

Pierre-Alain Baly a dit…

Il n'a pas fallu attendre longtemps. Il y a eu la jeudi dernier des propositions du gouvernement indien pour "ouvrir" la porte aux entreprises étrangères : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/11/23/97002-20111123FILWWW00383-commerce-linde-pourrait-s-ouvrir.php

Mais la résistance du parlement représentant les commerçants indiens est grande : http://www.lesechos.fr/investisseurs/actualites-boursieres/reuters_00403041-l-inde-amenage-deja-la-liberalisation-de-la-grande-distribution-255011.php

Qing Cai a dit…

north face jackets
the north face uk
canada goose jackets
ray ban sunglasses
oakley sunglasses
ralph lauren outlet
longchamp outlet
hermes outlet
the north face outlet store
winter coats
parajumpers coats
chanel handbags
louis vuitton handbags
coach outlet
asics
true religion outlet
michael kors outlet store
rolex watches
ugg boots
ray ban sunglasses
lacoste polo shirts
christian louboutin uk
ugg boots
nfl jerseys wholesale
wedding dresses
michael kors outlet store
ghd hair straighteners
cyber monday deals
ralph lauren uk
mbt shoes
cai20151029

Enregistrer un commentaire

2012 2xmoinscher 3 suisses 3suisses Abebooks Affiliation Affranchissement Alapage Alibaba Amazon Androïd Apple Astuces Auto-entrepreneur Barbapapa Bêtisier black friday blog bonnes adresses bouquiniste Buy.com Carrefour Carte Bancaire Cash on delivery Cdiscount Chiffres Clé Chine Chronopost Classement cloud Colissimo commissions Conseils console Contrefaçon craiglist deals design Digital Virgo eBay Ecommerce Edito Effiliation Europe évaluations Expédition expert exporter Facebook favor'i FBA feedback fevad Fiscalité Fnac Foresee frais fun gauthier picquart Gilt Google Groupon guide Hessel Hsn ibazar Inde Ipad Iphone itinsell itrack Janod jechange jeu jeux de société jeux vidéo journaldunet Katsuni KDP Keynote kima Kindle Kobo La Poste LaRedoute ldlc Le bonhomme de bois le chouchou Leboncoin lechouchou Leclerc libraire Livre Livres Rares Locita Logistique Lu sur le Net marge Marketplaces medpi megaupload mobile MP3 Multicanal Neuilly'Lab Newegg nintendo Noël Nouvelles places de marché Opodo Orelsan outils Paiement alternatif Paruvendu Paypal Petit Coeur Petites Annonces Pixmania Play.com port gratuit Prestashop Priceminister Ps Vita PS3 Quorus Rakuten Relais Colis Revlon Rueducommerce salon Salon des entrepreneurs Salon du Livre sarenza Sellermania Shopping social Skype Smartphone sncf soldes Solutions Sondage sonuts Sony Super Boutiques SuperBoutiques sur mesure Taobao Témoignage vendeur tickengo Tnt Tradoria.de Trafic Trusted Shops TVA Twitter Vendre à l'international Vente-privée Vistaprint Wal-Mart web conférence Wii XBOX 360 Yves Rocher Zappos